Accueil  /  

La géodésie

image_titre

La géodésie est la science qui étudie les dimensions et la forme de la Terre, ainsi que son champ de pesanteur. Son objectif principal est d’élaborer des systèmes de référence terrestres auxquels tout utilisateur ou créateur de données géoréférencées peut accéder par l’intermédiaire de réseaux. L’adoption et la réalisation de tels systèmes de référence constituent un indispensable outil de normalisation pour l’information géographique et pour le positionnement en général. L’évolution des réseaux géodésiques vers des réseaux actifs utilisant les systèmes de positionnement satellitaires est le fait le plus marquant des dernières années.

L'IGN assure diverses activités dans le domaine spécifique de la géodésie : formation, recherche, production de données, entretien des réseaux matérialisés et spatiaux, information au public...

Plaquette "Géodésie" (pdf de 5 Mo)

Informations nouveautés

Systèmes de référence de coordonnées

Toute localisation, ou positionnement, s’exprime par des coordonnées. Les systèmes de référence de coordonnées (SRC, RIG…) précisent, selon le type de coordonnées, le système de référence, l’ellipsoïde et la projection ainsi que les unités.

En savoir plus sur les systèmes géodésiques

Réseaux

Les réseaux constituent les réalisations des systèmes de référence. L’accès aux références nationales (RGF93, IGN69, IGN78…) ou internationales (ITRS, ETRS89…) se fait au moyen des coordonnées de repères matérialisés ou des données de réseaux de stations permanentes de géodésie spatiale (RGP, IGSDORIS…).

  • Les réseaux matérialisés sont : les réseaux de nivellement, constitués de repères dont l’altitude est déterminée avec précision ; et les réseaux de géodésie, constitués de points (bornes, clochers…) définis par leurs coordonnées tridimensionnelles. Ils couvrent de façon homogène la France métropolitaine et l’outre-mer.
  • Le réseau GNSS permanent (RGP) est un réseau de plusieurs dizaines de stations GNSS qui enregistrent en continu les informations envoyées par les satellites des différentes constellations (GPS,GLONASS et bientôt GALILEO) permettant de se localiser en tout point de la surface terrestre. Il constitue une densification sur le territoire français des réseaux permanents internationaux européen (EPN) et mondial (IGS).
  • Depuis de nombreuses années, l’IGN participe aux réseaux (DORIS,EPN,IGS,ITRF) et services internationaux (IGS, IDS, ILRS, IERS), ainsi qu'aux associations internationales qui les encadrent, en particulier l’AIG et la sous-commission régionale EUREF. Il s'implique également dans le projet intergouvernemental de système permanent d'information des systèmes d'observation de la Terre (GEOSS) et plus particulièrement dans sa composante géodésique, GGOS.

En savoir plus sur les réseaux matérialisés

En savoir plus sur les réseaux permanents

Métrologie

L’IGN réalise des prestations de mesures, d’expertises et de conseils dans le domaine de la métrologie dimensionnelle et géodésique. Il intervient principalement sur des sites industriels, des chantiers de génie civil et dans le cadre de projets scientifiques, tant en France qu'à l'étranger. De nombreux domaines sont ainsi concernés dont, notamment, l’aménagement du territoire, les grands travaux, l’aéronautique, les zones sensibles ou la prévention des risques.

En savoir plus sur la métrologie

Recherche-développement

Les activités de production de géodésie à l’IGN s’appuient sur des projets de recherche et de développement répartis autour de deux axes :
La recherche proprement dite, de niveau plutôt académique, s’effectue au sein du LAREG ainsi qu’en partenariat avec l’IPGP pour le domaine DORIS.
Une partie plus directement appliquée aux processus de production est prise en charge par le Service de géodésie et nivellement (SGN).
Ce second axe regroupe des études, des développements et des activités de maintenance des chaînes de production en matière de réseaux géodésiques et de nivellement. L’implication est très forte dans les domaines de l’élaboration des systèmes de référence, de l’amélioration des performances de positionnement, de l’optimisation des traitements (automatisation et raccourcissement des délais) et de la réalisation autonome de données (orbites, modèles de propagation atmosphérique…).

En savoir plus sur la recherche et les développements

Enseignement-formation

images_droiteÀ l’IGN, l’enseignement et la formation continue en géodésie sont dispensés par l’ENSG (Ecole nationale des sciences géographiques). Elle est située à Marne-la-Vallée (cité Descartes), dans un vaste bâtiment d’architecture résolument innovante qu’elle partage avec l’ENPC (Ecole nationale des ponts et chaussées). Près de 5 000 cadres supérieurs, ingénieurs et techniciens originaires de plus de 80 pays ont été formés dans cette école. Depuis une décennie, elle s’est ouverte à l’ensemble des besoins de formation en géomatique des secteurs professionnels de tous types, ce qui en fait le principal pôle de formation en géomatique technique de France.

En savoir plus sur l’Ecole nationale des sciences géographiques

Mis à jour le 09/07/2012

Accès direct

Serveur de fiches géodésiques

Serveur de fiches géodésiques

Visiter le site
Réseau GNSS Permanent

Réseau GNSS Permanent

Visiter le site