Accueil  /  Réseaux matérialisés  /  Géodésie  /  Le RGF93

Le RGF93

Le Réseau Géodésique Français 1993

Il matérialise sur le territoire métropolitain un repère de référence précis, adapté aux technologies modernes, et compatible avec les références mondiales. Il est tridimensionnel et géocentrique et correspond à la réalisation française de l'ETRS89 (European Terrestrial Reference System 1989). Il convient de rappeler que l'ETRS89 :

- a été adopté en 1990 par la commission EUREF de l'AIG pour l'Europe, comme système géodésique pan-européen de référence pour la collecte, l'analyse et l'archivage des données géographiques.

- coïncide avec le système mondial ITRS à l'époque 1989.0 et est fixe par rapport à la partie stable de la plaque Eurasie.

Le RGF93lien interne est donc compatible avec le systèmes mondial ITRS et à fortiori le système usuel WGS 84.

En application des décrets 2000-1276 du 26 décembre 2000, 2006-272 du 3 avril 2006 et 2019-165 du 5 mars 2019 (et son arrêté), le RGF93lien interne constitue la référence géographique légale.

Voir le dernier décret...

En pratique, l'accès à cette référence s'effectue par rattachement à des points dont les coordonnées sont publiées. Ces points appartiennent à différents réseaux : les réseaux français de base (RBF) et de détail (RDF) et le réseau GNSS permanentlien externe (RGP). Entre 2010 et 2020, le RGF93lien interne correspondait à l'ETRF2000 (R05) époque 2009.0. La publication en vigueur depuis le 5 janvier 2021 correspond à l'ETRF2000 (R14) époque 2019.0. Dans la pratique, les coordonnées des stations permanentes et des réseaux de points matérialisés ont pu varier au niveau centimétrique ou infra-centimétrique.

L'histoire...

image_contextuelle

Le RGF93 a remplacé la NTFlien interne

Depuis 1989, parallèlement au déploiement du système GNSS, il a été noté une inadéquation de plus en plus importante du réseau géodésique en usage (la "Nouvelle Triangulation de la France" ou NTFlien interne) aux des levés topographiques ou aux travaux de géomètres. Ainsi fut-il, à cette époque, décidé du choix d'un nouveau système tridimensionnel, géocentrique et d'exactitude centimétrique. La mise en place de cette nouvelle référence a débuté en 1993. Le système proprement dit était alors fixé comme compatible avec le système européen ETRS89, avec comme repère effectif ETRF93 au travers d'une réalisation d'un réseau de 23 sites : le RRF (ou Réseau de Référence Français). Cette réalisation prenait ainsi le nom de RGF93.
En 1994 et 1995, une densification était effectuée, donnant lieu à un réseau d'environ 1000 sites géodésiques formant le RBF (ou Réseau de Base Français) qui constitue l'accès opérationnel au RGF93. Sachant que tous ces sites ont été rattachés à ceux, proches, de la NTFlien interne, un modèle de transformation de coordonnées entre les deux références a pu ainsi être établi.

La cohérence était ainsi assurée avec l'ETRF à mieux que 2 centimètres.

Maintenance du repère de référence en France métropolitaine

image_contextuelle

1032 sites constituent le Réseau de Base Français

Il a donné lieu à plusieurs opérations de maintenance.

images_gauche

A l'origine, le RGF93lien interne (v1) fut une réalisation d'ETRS89 à l'époque 1993.0 grâce à l'observation GPS des 23 sites du RRF (Réseau de Référence Français) en 1993, aux calculs en ITRF93 (époque 1993.0) appuyés sur les points ITRF de Caussols, Brest et Toulouse (les seuls sites en France à avoir été observés par la technique du Very Large Base Interferometry à l'époque), et à la mise en référence ETRF93 (époque 1993.0).

RGF93 (v1) = ETRS89 par réalisation ETRF93 à l'époque 1993.0

Depuis le 18 juin 2010, les coordonnées publiées par l'IGN ont exprimées dans une nouvelle réalisation du RGF93. Le RGF93 v2 est également une réalisation d'ETRS89, basée sur les observations du Réseau GNSS permanent (RGP) de 1998 à 2009 et la ré-observation des points du RRF et du RBF de 2000 à 2011, et exprimée en ETRF2000 à l'époque 2009.0.

RGF93 (v2) = ETRS89 par la réalisation ETRF2000 à l'époque 2009.0

Cette mise à jour était rendue nécessaire et justifiée par l'accumulation de données du RGPlien externe et par les progrès qui ont été effectués dans le domaine du positionnement par satellites depuis les années 1996 (prise en compte des marées terrestres, surcharges océaniques, constellation complète, modèles de calibration et de variation des centres de phases des antennes…). Les nouvelles coordonnées sont cohérentes avec les anciennes, et avec l'utilisation accrue des réseaux GNSS permanents.
Les grilles de conversion altimétriquelien internes RAF18 et RAC09 sont associées à cette nouvelle réalisation.

RGF93 (v2b) = ETRS89 par réalisation ETRF2000 à l'époque 2019.0

En 2019 et 2020, l'IGN a mené le retraitement et le cumul IGS14 du Réseau GNSS Permanentlien externe.Ceci a conduit à la publication d’un nouveau RGF93lien interne,

nommé RGF93lien interneV2b, qui est aligné sur l’ETRF2000 époque 2019.0. Celui-ci remplace en janvier 2021 le repère RGF93lien interne(v2), qui lui était directement compatible avec l’ETRF2000 époque 2009.0. Par suite, il a été décidé de passer l’ensemble des réseaux dans cette nouvelle réalisation du RGF93lien interne.

Communication au CNIG
image_contextuelle

Le Réseau GNSS permanent

Expression des coordonnées

Les coordonnées des 23 points du RRF sont exprimées dans l'ETRS89, en longitudeslatitudes et hauteurs ellipsoïdales référées à l'ellipsoïde IAG GRS 1980 et au méridien international. Elles sont considérées comme exactes dans le repère RGF93 (solution génératrice).

Caractéristiques

Le RGF93 est un repère de référence :

  1. tridimensionnel géocentrique
  2. lié au système de référence mondial ITRS
  3. associé à l'ellipsoïde IAG GRS 1980
  4. ayant pour méridien origine le méridien international (ou méridien de Greenwich)
  5. ayant pour projections associées la projection Lambert-93 et les projections CC 9 Zones
  6. d'exactitude horizontale comprise entre 1 et 2 cm (par rapport aux systèmes mondiaux)
  7. d'exactitude verticale comprise entre 2 et 5 cm (par rapport aux systèmes mondiaux)
  8. adapté aux techniques modernes de positionnement

L'accès au RGF93

L'accès au repère de référence RGF93 est proposé par l'IGN sous forme :

  1. de points matérialisés (Réseau de Base Français RBF et Réseau de Détail Français RDF)
  2. de stations GNSS permanentes (RGP)
Le repère RGF93 et la projection Lambert-93 (pdf 2Mo)

Grille de paramètres de transformation NTF-RGF93 (1Mo)

Mis à jour le 31/12/2020

Accès direct

Serveur de fiches géodésiques

Serveur de fiches géodésiques

Visiter le site
Réseau GNSS Permanent

Réseau GNSS Permanent

Visiter le site