Accueil  /  Réseaux matérialisés  /  Géodésie  /  Fiche signalétique de site géodésique

Fiche signalétique de site géodésique

image_titre

Les données descriptives des sites géodésiques sont accessibles par le moyen d’une fiche signalétique. Chaque site possède sa fiche et chaque fiche correspond à un site et un seul. Les données descriptives du site sont regroupées sur la première page. Viennent ensuite celles des points du site.

Page 1

En-tête

Le Réseau Géodésique Françaislien interne (RGF), qui matérialise le système de référence RGF93, est structuré hiérarchiquement en trois composantes :

  • Le Réseau de Référence Français (RRF), constitué de 23 sites déterminés par des mesures de géodésie spatiale, et qui fait partie du réseau européen EUREF
  • Le Réseau de Base Français (RBF), constitué de 1009 sites déterminés par mesures de géodésie spatiale
  • Le Réseau de Détail Français (RDF), qui comporte principalement les anciens points (environ 80 000) de la Nouvelle Triangulation de la France (NTF)

Le nom d’un site géodésique est généralement constitué du nom de la commune qui abrite le site et d’un numéro d’ordre dans la commune (en chiffres romains), ou d’une lettre.

Numéro du site

Le numéro du site est constitué du numéro INSEE de la commune qui abrite le site et d’un numéro d’ordre dans la commune (sans espace, sans tiret).

Exemple : le numéro du site « MARGNY-AUX-CERISES II » est « 6038102 »

Le numéro de site est immuable, même en cas de regroupement ou de scission de communes.

Département, commune et lieu-dit

Les rubriques « département », « commune » (obligatoirement renseignées), et lieu-dit (facultative), aident à la localisation du site.

Localisation du pictogramme sur l'extrait cartographique

Sur l’extrait cartographique en couleur, le site, accompagné de son numéro, est localisé par un seul pictogramme, même s’il est composé de plusieurs points. L’emplacement du pictogramme correspond au point du site qui possède les meilleurs qualités (accessibilité, matérialisation, mesures de nivellement ou de gravimétrielien interne, etc.).

Orientement

Pour exploiter un point géodésique avec des moyens topométriques (non GNSS), il faut pouvoir s’orienter sur un point connu. Le point géodésique servant d’orientement est visible depuis le point indiqué par « à partir du repère » et suffisamment éloigné de celui-ci pour que l’orientement soit correct. Si aucun point géodésique environnant n’est visible, la fiche signalétique contient l’information « sans orientement ».

Situation topographique

Elle est donnée par la distance et la direction cardinale du site à partir du clocher de la commune abritant le site. La distance est donnée en kilomètre et arrêtée à l’hectomètre.

Exemple : 2.5 km N.E.

Elle peut éventuellement être donnée par rapport à un autre point important à condition bien sûr que celui-ci soit désigné avec toute la précision indispensable.

Exemple : 2.2 km N.O. du Bec d’Allier (confluent de l’Allier et de la Loire)

Pages suivantes

Lettres d'édition

La lettre d’édition (a, b, c, d, etc.) distingue les différents points du site.

Désignation

La désignation peut comprendre trois rubriques : le « support » (borne, rocher, réservoir, etc.), la « partie de support » (face supérieure, sommet, etc.) et le « type de repère ». Les quatre principaux types de repères sont :

  • repère laiton à tête hémisphérique de 25 mm
  • repère laiton à tête hémisphérique de 18 mm
  • repère laiton à tête hémisphérique de 12 mm
  • repère laiton de 25 mm

Certains points géodésiques sont aussi répertoriés comme des repères de nivellementlien interne, qui font l’objet également de fiches signalétiques de repères de nivellementlien interne. Dans ce cas, la fiche signalétique du point géodésique contient le matricule du repère de nivellement.

Exemple : Si le repère de nivellement D.C.M3 – 124, scellé dans un mur de soutènement, est aussi le point b du site géodésique 0102401, le support figurant sur la fiche signalétique du repère D.C.M3 - 124 est : « Mur de soutènement (point b du site géodésique 0102401) ». Sur la fiche signalétique du point géodésique, figure l’information « Repère de nivellementlien interne : D.C.M3 – 124 ».

Azimut de la prise de vue

Angle défini, à partir de l’endroit où est effectuée la prise de vue, par la direction du nord (azimut 0) et la direction du point photographié.

Photographie

Le point géodésique est au centre de la photographie. Cette indication est inscrite sur la fiche signalétique.
Il est dans certains cas impossible de photographier le point géodésique tout en photographiant son environnement. Dans ce cas, l’emplacement du point est indiqué avec un bout de tube PVC marqué d’une flèche.

Avertissement

Chaque fiche signalétique contient un message affirmant la nécessité de procéder systématiquement à un rattachement des opérations de topométrie à plusieurs points géodésiques proches, ceci afin de s’assurer de leur stabilité.
Chaque fiche contient aussi un message de sensibilisation à la bonne conservation du réseau géodésique françaislien interne. Ce réseau est une œuvre d’intérêt général et il est donc de l’intérêt de tous qu’il soit maintenu en bon état. Toute information fournie à l’IGN permet une mise à jour de la Base de Données Géodésique et une actualisation des renseignements délivrés aux utilisateurs du réseau.

Coordonnées

Chaque point géodésique se voit attribuer deux types de coordonnées dans le système de référence RGF93 :

La précision associée aux coordonnées dépend de la méthode qui a été appliquée pour leur obtention (méthodes de mesure et de calcul). La précision planimétrique peut être différente de la précision altimétrique.

Valeur de pesanteur

Une valeur de pesanteur est associée à un point de chaque site des réseaux RRF et RBF. Cette valeur est obtenue par traitements de mesures gravimétriqueslien interne relatives et absolues. La fiche signalétique indique la période durant laquelle ces mesures ont été réalisées.

Mis à jour le 09/07/2012

Accès direct

Serveur de fiches géodésiques

Serveur de fiches géodésiques

Visiter le site
Réseau GNSS Permanent

Réseau GNSS Permanent

Visiter le site